Etude de la qualité des eaux de la Bouillide

Impact des rejets de la station d’épuration des Bouillides sur le milieu aquatique

A la suite d’observations d’un important développement de macrophytes aquatiques sur le milieu naturel de la Bouillide, affluent de la Brague, le Conseil Scientifique des Iles de Lérins a été sollicité par Suez afin de mener une étude de la qualité du milieu. En effet, ce développement exubérant de végétaux aquatiques a laissé supposer une contamination de l’eau  par les nutriments, type nitrates et phosphates.

Il a ainsi réalisé une analyse physico-chimique des eaux et une étude biologique en amont et en aval de la station d’épuration. Pour ce faire, un bio-indicateur de l’environnement sensible précocement à la qualité des eaux : « l’indice Biologique Diatomées (IBD) » a été utilisé.

Une étude cartographique du milieu a également été réalisée et a permis d’identifier les sources potentielles de contamination ayant entrainé le développement exubérant d’algues dans le milieu.

 

Qualité de l’eau, station d’épuration, pollution, bioindicateur, macroalgues, diatomées

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s