Le réseau de surveillance des gorgones

A l’initiative de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et avec la DIREN PACA, les conseils généraux des Alpes-Maritimes, du Var et des Bouches-du-Rhône et la ville de Marseille comme partenaires financiers ; le réseau de surveillance des Gorgones (RSG) a été mis en place en 2000. Ses objectifs principaux sont le suivi de la qualité des peuplements de gorgones. La méthodologie utilisée pour ce suivi, s’appuie sur deux principes : l’acquisition de données quantitatives (taille, densité, taux de nécrose) des gorgones présentes sur des quadrats permanents et l’acquisition de données qualitatives par prises de vues photographiques le long d’un transect. 8 sites de surveillance ont été mis en place dans les départements du Var et des Bouches-du-Rhône. Le CSIL a par la suite déterminé des points de suivi dans les Alpes-Maritimes, précisément dans la baie de Cannes, afin de surveiller les peuplements de gorgones au niveau du littoral maralpin. La fréquence des mesures est adaptée en fonction des résultats obtenus et les prises photographiques se réalisent tous les deux ans.

tfg

Gorgones, suivi, surveillance, protection, réseau, RGS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s