Zoom sur les macro-invertébrés d’eau douce

L’étude de la qualité d’un milieu se fait fréquemment par l’utilisation de bio-indicateur (exemple du milieu marin). Ces organismes endurent des changements environnementaux et le manifestent par des modifications biologiques ou biocénotiques.

En milieu d’eau douce, les bio-indicateurs les plus utilisés sont les macro-invertébrés. Ce sont des organismes dont la taille est supérieure à 0,5 mm et qui ne possèdent pas de squelette. Parmi eux, les macro-invertébrés benthiques sont ceux qui vivent sur le fond, ils sont principalement constitués d’insectes aquatiques.

Les macro-invertébrés benthiques possèdent une certaine sensibilité face à différents stress (pollution, modification de l’habitat, …). Ils sont dits « polluosensibles ». De par leur sédentarité, ils subissent directement les perturbations du milieu, ils sont donc très représentatifs des conditions environnementales d’une zone donnée.

indicateurs marcoinvertébrés

L’Indice Biologique Global Normalisé (IBGN ) compatible DCE, est ainsi utilisé pour quantifier l’état de santé d’un milieu. La valeur de la zone étudiée est déterminée en fonction des groupes indicateurs et de la richesse spécifique présente.

IBGN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s