Zoom sur les macroinvertébrés – Evaluation de la qualité des rivières par les macroinvertébrés

Différentes méthodes indicielles ont été mises au point afin d’être utilisés sur l’ensemble des cours d’eau et ainsi déterminer des indices biologiques caractérisant la qualité d’un tronçon de rivière par l’étude de la biocénose et de sa diversité. Les plus utilisés sont les indices basés sur l’étude des peuplements de macroinvertébrés.

Ainsi, l’Indice Biologique Global compatible DCE permet une estimation qualitative d’un site aquatique dans son ensemble par l’intermédiaire de la faune macroinvertébré en tant que compartiment intégrateur du milieu. L’information fournie est donc synthétique : elle intègre l’influence de la qualité physico-chimique de l’eau et les caractéristiques morphologiques et hydrauliques du cours d’eau, et détecte toutes les influences quelles qu’elles soient. En effet, les exigences vis-à-vis des facteurs abiotiques (qualité du substrat, qualité de l’eau, température, oxygénation…) qui caractérisent certaines espèces de macroinvertébrés en font de bons indicateurs de la qualité écologique du milieu (Barbour et al, 1999).

Le principe de l’Indice Biologique Global repose donc sur le prélèvement de la macrofaune benthique (individus de taille supérieure à 500 µm) au niveau d’une station en tenant compte des différents types d’habitats (nature du substrat et vitesse d’écoulement), selon un protocole d’échantillonnage normalisé. Les peuplements alors identifiés fournissent des indications sur la qualité du milieu par la présence où l’absence de groupe faunistiques indicateurs. De plus, la richesse en espèce et la composition des peuplements de macroinvertébrés permettent de rendre compte de la complexité de la communauté.

ibg

Ainsi, les macroinvertébrés sont utilisés comme bioindicateurs pour l’évaluation de la qualité du milieu. L’indice reflète une sensibilité aux variations de la qualité du milieu et plus particulièrement aux fluctuations des pollutions aussi bien organiques que physico-chimiques, mais aussi à toutes perturbations naturelles ou artificielles qui induisent une modification de la nature du substrat.

gfi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s